Anticiper la dépendance

  • Une rente à vie pour vous accompagner financièrement
  • Un capital équipement pour rester chez vous le plus longtemps possible
  • Des prestations d’assistance pour vous soutenir dans votre quotidien

Comment trouver la meilleure assurance dépendance ?

 

mascot_01_v02La meilleure assurance dépendance n'est pas la moins chère, mais celle qui est adaptée à vos besoins, vos attentes et surtout à votre budget disponible. Comparer permet donc d'analyser plusieurs offres et de trouver la meilleure assurance dépendance. Ce service est gratuit ! Le conseiller qui vous contactera vous aide à trouver une bonne assurance pas chère, sans engagement. Faites un devis assurance dépendance et bénéficier de notre expertise !

teaser_dependance_content_v01

  • Comment trouver la meilleure assurance dépendance ?

Face au vieillissement de la population et au désengagement de l’État vis-à-vis de la prise en charge des ainés, une assurance dépendance s’avère absolument bénéfique. Un devis assurance dépendance va vous permettre de comparer différents contrats assurance dépendance, mais trouver la meilleure assurance dépendance parmi une centaine de contrats proposés n’est pas facile. 

Pour recevoir les bonnes réponses, il faut poser les bonnes questions :

  • Quel est ma situation personnelle, mon état de santé et mon budget ?
  • Quelle garantie assurance dépendance choisir ?
  • Quelle est la rente dépendance  que je souhaite recevoir en cas de dépendance ?

Une fois ces questions repondues, vous pourrez plus facilement analyser et comparer les différentes assurances dépendance pour trouver la meilleure assurance dépendance, selon vos propres besoins. Voici les 6 critères auxquels vous deviez prêter attention :

  • les formalités d’adhésion
  • le niveau de garanties assurance dépendance
  • les tarifs assurance dépendance
  • les délais de carence et de franchise
  • la transparence et la clarté
  • la flexibilité

teaser_dependance_content_v02

  • Comparer les formalités d’adhésion et de résiliation

L’âge et l’état de santé lors de la souscription sont deux facteurs primordiaux : Plus vous souscrivez jeune, moins chère vous payez votre assurance dépendance !

La majorité des assureurs recommande une adhésion dès 50 ans. Cependant, certains assureurs acceptent une souscription jusqu’à 77, voire même 84 ans. Or, plus on souscrit vieux, moins on est en bonne santé et donc plus les tarifs assurance dépendance seront haussées. Si le souscripteur présente un risque aggravé, il aura un questionnaire médical à remplir, suivie par une visite médicale. En fonction des résultats et des avis médicaux, l’assureur peut lui imposer une surprime. La surprime représente une augmentation de 10 à 50 % par rapport au tarif de base.

Donc, la question à se poser : Y-a-t-il un questionnaire médical à remplir ? Le comparateur assurance dépendance vous montrera les différentes formalités de souscription. La Banque Postale demande par exemple juste une déclaration de l’état de santé. AG2R la Mondiale et AXA ne pose qu’une question jusqu’ à l’âge de 65 ans : « Êtes-vous en ALD (affection de longue durée) ? » La réponse est négative pour 80 % des cas, la plupart des clients adhèrent donc sans aucune formalité.

D’autres assureurs imposent un questionnaire médical, comprenant cinq à sept questions.

  • La limite d’âge: Quel est l’âge limite pour adhérer au contrat ?
  • Le questionnaire médical: Le contrat impose-t-il un questionnaire médical ? Le Label Garantie Assurance Dépendance (2013) prévoit la dispense de toute formalité médicale jusqu’à l‘âge de 50 ans.
  • Quelles sont les conditions de résiliation ? L’assurance dépendance est résiliable, par une lettre de résiliation. Il est intéressant de savoir si le contrat est à fonds perdus ou bien s’il y a une possibilité d’être remboursé.

La meilleure assurance dépendance répond aux critères GAD, ne limite pas l’âge de souscription, n’impose aucun questionnaire médical jusqu’à 50 ans et propose des conditions de résiliation favorables

  • Pas de limite d'âge
  • Pas de questionnaire de santé jusqu’à 50 ans
  • Des démarches de souscription simplifiées
  • Comparer les niveaux de garanties assurance dépendance

La rente dépendance est versée dès que la dépendance survient, une fois le délai de franchise de 90 jours passé. Si l’assuré devient dépendant, alors il cesse de verser les cotisations. En général, la rente en cas de dépendance partielle représente la moitié de la rente dépendance prévue pour une dépendance totale. Cependant, les conditions de versement de la rente ne sont pas les mêmes pour toutes les assurances dépendance. Ne vous concentrez surtout pas uniquement sur le montant de la rente mais comparez plutôt sous quelles conditions la rente est versée ! Certains assureurs seront plus généreux, d’autres moins, évitez-les grâce au comparateur assurance dépendance !

  •  Attention

    L'assureur verse la rente que lorsque l’état de dépendance est affirmé médicalement et qu’il est constant.L’évaluation est soit réalisée par votre médecin traitant soit par le médecin choisi par l’assureur. Évidemment, c’est plus avantageux pour l’assuré si l’évaluation est effectuée par son médecin et non indirectement par l’assureur.

Les garanties varient en fonction de l’état de dépendance et si l’assuré se fait soigner à domicile ou dans un établissement hospitalisé. L’option « capital perte d’autonomie » et des prestations d’assistance par une aide-ménagère, une aide-soignante ou encore une aide administrative peuvent être d’un grand secours si la personne dépendante reste chez soi et souhaite dispenser ses proches de certains services. „Vers l’Autonomie“ chez Crédit Agricole offre à ses clients de nombreux services d’assistance, des programmes d’entraînement et des avantages solidarité couple.

Il est judicieux de comparer le tarif par rapport aux prestations offertes. Idéalement, le niveau de couverture est égal à la différence entre les revenus et le coût d’une dépendance totale.

  • Les prestations d’assistance : Le contrat prévoit-t-il des prestations d’assistance de bonne qualité? Est-ce je peux bénéficier d’une aide à domicile ? Y-a-t-il un programme de prévention dépendance ? L’assureur accorde-t-il une prise en charge pour le répit de l’aidant ?
  • Un capital : Y-a-t’il l’option d’obtenir un capital pour aménager le logement en fonction de la dépendance ? Certains contrats assurance dépendance permettent même le versement d’un capital pour financer les obsèques.
  • Comparer les tarifs assurance dépendance

La dépendance coûte cher ! Pour rester chez soi, la personne dépendante dépense en moyenne 1800 euros par mois et au moins 2500 euros pour un hébergement en EHPAD. Évidemment, comparer les tarifs assurance dépendance semble la démarche principale ! Mais attention, l’assurance dépendance la moins chère n’est point la meilleure assurance dépendance ! La question qu’il faudra vous poser set la suivante : Que vaut cette assurance dépendance et quel est le rapport prix/qualité ?

mascot_02_v01Il est plus rentable de souscrire un contrat assurance dépendance couvrant la dépendance partielle et/ou totale, qu’un contrat couvrant uniquement la dépendance totale. S’assurer contre la dépendance partielle et totale a beau coûter plus cher, mais le risque d’une dépendance totale est moins élevée et dure moins longtemps. Sa couverture est donc plus économique mais probablement à fonds perdus. S’assurer contre la dépendance partielle et la dépendance totale offre donc plus de sécurité, le risque de dépendance partielle étant plus important.

En générale, un contrat assurance dépendance couvrant la dépendance totale coûte environ 20 euros, pour une souscription jusqu’à 55 ans. Pour à peine 10 euros en plus, vous pourrez vous assurer contre la dépendance partielle et totale. Pour bénéficier du capital perte d’autonomie, une mensualité tourne autour de 60 euros. Bien évidemment, plus vous souhaitez récupérer en cas de dépendance, plus il faudra cotiser. Enfin, pour un contrat type épargne, l’assuré versera au moins 130 euros chaque mois pendant 25 ans. Dans ce dernier cas, il ne cotisera pas à fonds perdus, c’est-à-dire qu’il reverra ses cotisations, qu’il devienne dépendant ou pas.

Bien évidemment, le prix de l’assurance dépendance joue un rôle décisif car vous allez choisir un contrat abordable. Un tarif économique n’est cependant pas gagné si vous ne bénéficiez d’aucune garantie avantageuse. Orientez-vous aux tarifs mais évitez de choisir un contrat de base, car l’essentiel c’est le rapport du tarif et des prestations fournies. La meilleure assurance dépendance propose le meilleur rapport service/prix.

  •  Attention

    Les tarifs assurance dépendance peuvent être révisés. La revalorisation a lieu soit systématiquement chaque an à un taux préfixé dans le contrat, soit en fonction de l’indice AGIRC ou encore de l’indice des prix à la consommation. Certains assureurs modifient leurs tarifs selon l’évolution du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS). Il est absolument judicieux d’étudier la revalorisation prévue dans le contrat, afin de ne pas avoir de mauvaise surprise. Puis-je baisser le montant de ma cotisation si je ne peux plus payer mon assurance dépendance ? Ai-je la possibilité de bénéficier d’une réduction couple ? Qu’arrive-t-il à ma rente si je cesse de payer avant huit ans ou après ?

Une fois le tarif assurance dépendance déterminé, vous pourrez choisir la formule de paiement. Vais-je cotiser par prime unique ou pendant une durée déterminée de 2 à 25 ans ? Vais-je opter pour la cotisation viagère pour cotiser jusqu’ à la survenance de la dépendance ou jusqu’au décès ? La cotisation viagère est un choix osé car le risque de se trouver dans l’incapacité de payer est plus grand. Vérifiez les différentes options pour découvrir la meilleure assurance dépendance !

  • Le rapport tarifs/garanties : Que vaut mon assurance dépendance ?
  • Les frais annexes: Quel est le montant des frais de gestion et des frais de dossiers ?
  • Comparer les délais de carence et délais de franchise

Le délai de carence correspond à la période entre la date de souscription et l’entrée en dépendance. Pendant cette période, si l’assuré devient dépendant, alors il ne pourra pas prétendre aux garanties assurance dépendanec. En cas de dépendance accidentelle, suite à une chute par exemple, la majorité des contrats indemnise tout de suite, sans aucun délai de franchise. Lorsque la dépendance est liée à une affection neuro-dégénérative ou psychiatrique, comme c’est le cas pour la maladie d’Alzheimer, alors les assureurs appliquent en règle général un délai de carence de 3 ans. Lorsque la dépendance est liée à une maladie fonctionnelle, alors le délai de carence est d’un an. Certains assureurs ne pratiquent pas de délai, par exemple Groupama, Allianz ou encore April !

Le délai de franchise correspont à la période entre la date du constat de la dépendance par le médecin et le premier versement de la rente dépendance. La plupart des compagnies d’assurance établissent un délai de franchise de 90 jours. or, la Banque Postale et l’Allianz indemnisent dès le premier jour de reconnaissance de la dépendance.

  • Comparer les contrats assurance dépendance vis-à-vis leur transparence et clarté

    Le contrat donne-t-il des définitions concrètes de la dépendance et des différents ? La dépendance physique et mentale est-elle expliquée clairement ? Attention car les définitions de la dépendance et les outils de mesuration du niveau de dépendance diffèrent en fonction des assureurs.

    Selon 17 critères, l’Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources classe les différents degrés de dépendance sous 6 catégories. Les GIR 1 et 2 correspondent à une dépendance lourde, les GIR 3 et 4 à la dépendance partielle. La grille AGGIR est également appliquée par l‘aide publique, l’allocation personnalisée d’autonomie, afin de déterminer le montant d’aide versé au demandeur d’allocation.

    mascot_01_v01La grille AVQ est un outil plus simple et mesure l’incapacité à accomplir les cinq actes élémentaires de la vie quotidienne : se lever, se déplacer, s’habiller, s’alimenter et faire sa toilette. L’AIVQ évalue les Activités Instrumentales de la vie quotidienne : communiquer, faire ses courses, préparer le repas, entretenir le ménage, utiliser les moyens de transports, prendre des médicaments, régler son budget. En général, la dépendance totale c’est lorsque l’assuré nécessite de l’aide pour quatre des cinq AVQ, la dépendance partielle c’est lorsque l’assuré a besoin d’une aide pour jusqu’à trois des cinq AVQ.

    Afin d’aider les assurés à comprendre les outils d’évaluation de la dépendance, la Fédération Française des Sociétés d’Assurances a établi en mai 2013 le label GAD (Garantie Assurance Dépendance). Ce label libère toute personne de moins de 50 ans des examens médicaux à l’exception des cas d’invalidité ou d’affection longue durée préexistante. En cas de dépendance lourde, une rente viagère minimale de 500 euros est versée chaque mois.

  • Les niveaux de dépendance, comment sont-ils évalués ? Les deux outils les plus communs sont la grille AGGIR et la grille AVQ. Tout autre moyen d’évaluer la dépendance est sujet à caution.
  • Qui fait le constat de la dépendance ? Un médecin indépendant est préférable à un médecin traitant, qui travaille forcément pour l’assureur.
  • Une révision régulière des tarifs assurance dépendance est-elle prévue ? Si oui, l’augmentation maximale des mensualités est-elle déclarée ?
  • Comparer les contrats assurance dépendance vis-à-vis de leur flexibilité

    Certains assureurs offrent la possibilité de changer les clauses de son contrat assurance dépendance. Ainsi, dans certains cas, il est possible de changer la cotisation et par conséquent le montant de la rente prévue. D’autres assureurs propose la possibité d’un rachat total ou partiel du contrat. Vérifiez également les clauses d’exclusion vis-à-vis du versement de la rente dépendance !

  • Mise en réduction du tarif: Ai-je la possibilité de réduire les tarifs du contrat ? L’assurance propose-t-elle un maintien partiel des garanties en cas de non-paiement des cotisations ? Certains contrats permettent une mise en réduction des primes après 8 ans. Puis-je fructifier d’une réduction tarifaire si je me souscris en couple ?
  • Le rachat total ou partiel du contrat sans pénalités est-il envisageable ?
  • Les clauses d’exclusion : Dans quelles conditions l’assuré ne se fait pas du tout indemniser ? Par exemple s’il cesse de verser les cotisations.
  • La meilleure assurance dépendance 2015

    Vous voulez comparer et trouver la meilleure assurance dépendance ? Voici les contrats d’assurance dépendance, qui ont reçu en 2013, 2014 et 2015 le label Garantie Assurance Dépendance, le label d’Excellence ou encore l’Oscar de l’Assurance Dépendance. Dans la 28ème édition des Oscars de l’Assurance Vie (2013), on a pu distinguer les quatre contrats assurance dépendance suivants pour l’oscar du meilleur contrat assurance dépendance :

AFER, Afer Dépendance

  • Souscription dès 40 ans, jusqu‘à 77 ans, sans questionnaire de santé compliqué (simple déclaration de bonne santé)
  • Rente mensuelle non imposable entre 500 et 3.000 euros. En cas de dépendance partielle et totale, 50 % de la rente prévue sont versés, en cas de dépendance totale, 100 % sont versés.
  • Services d’assistance pour l’assuré et les aidants tout au long du contrat (informer, conseiller) et en cas d’hospitalisation de plus de deux jours ou d’immobilisation imprévue au domicile de plus de cinq jours (aide ménagère, téléassistance ponctuelle, garde des animaux, prise en charge du déplacement d’un proche, accompagnement des proches aidants…). L’assureur conseille des prestataires connus pour leur qualité d’intervention.
  • Bilan mémoire dès 65 ans réalisé par le médecin traitant et pris en charge par l’assureur
  • Organisation d’un EHPAD avec un plan d’aide au déménagement.

ASAC, Dépendance ASAC FAPES

  • Souscription dès 45 ans et réduction de 10 % pour souscription en couple
  • Garantie fracture de 300 euros dès l‘adhésion, en cas d’hospitalisation pour fracture osseuse immobilisante de plus de quatre jours (aide ménagère, taxi, garde des animaux)
  • Rente annuelle non imposable de 750 euros en cas de dépendance légère, montant doublé en cas d’évolution du niveau de dépendance
  • Services d’assistance dès l’adhésion (démarches préventives et mise en relation avec des prestataires tels qu’une infirmière, un garde malade, un livreur à domicile)
  • Co-financement de certains services en cas de dépendance lourde
  • Garantie optionnelle pour l’aménagement de votre domicile

Caisse d’Épargne, CNP Assurances

  • Souscription de 45 à 74 ans
  • 10 % de réduction en cas de souscription en couple avec votre conjoint
  • Cotisation fixe à partir de 14,10 euros le mois. Plus de versement de cotisation à partir d’une dépendance légère.
  • Rente mensuelle non imposable
  • Versement d’un capital aménagement
  • Services à domicile pour votre quotidien
  • Assistance téléphonique pour des infos, conseils et mise en relation avec des prestataires
  • Couverture dès fracture jusqu‘à la dépendance totale, dont deux formules : formule confort en cas de dépendance partielle ou totale et la formule confort plus en cas de dépendance temporaire suite à une fracture, à partir de la dépendance légère.

Rente avec Garantie Dépendance

Le contrat de Rente avec Garantie Dépendance a reçu au 28ème oscar l’oscar de l’innovation par le Magazine de Gestion de fortune :

  • Souscription de 50 à 79 ans pour tout résidant en France métropolitaine
  • Pas de questionnaire de santé (simple déclaration de l’état de santé)
  • Garantie de 300 euros en cas de fracture
  • 60 % de la rente prévue en cas de dépendance partielle
  • Rente dépendance en cas de dépendance, sinon capital versé comme dans un contrat d’épargne (assurance vie) ou contrat d’épargne retraite
  • Rente viagère de minimum 250 euros par mois, rente triplée en cas de dépendance lourde
  • Capital aménagement dès la dépendance partielle (impossibilité de réaliser 2 des 6 AVQ)
  • Services d’assistance de 3000 euros pour l’aménagement
  • Obtention d’aides, service spécifique développé pour les aidants

GMPA, le label Garantie Assurance Dépendance et le label d’Excellence 2015

Les Dossiers de l’Épargne analysent tous les ans les différents contrats d’assurance dépendance et comparent les conditions, tarifs et prestations. Récemment, le GMPA a reçu pour son „opération protection dépendance“ deux labels, dont le Label d’Excellence en 2015 et le label GAD.

  • Souscription dès 40 ans jusqu‘à 76 ans
  • Pas de questionnaire de santé avant 65 ans
  • Versement optionnel d’un capital pour les premiers frais de 3000 euros
  • Versement d’une rente mensuelle à vie de 500, 800, 1.100, 1.500, 2.000 ou 2.400 euros en cas de dépendance lourde. 50% de la rente en cas de dépendance partielle.
  • Aucun délai de carence en cas de dépendance suite à un accident
  • Réduction de 10 % en cas d’adhésion en couple
  • Services d’assistance pour l’assuré et les aidants (infos sur les démarches en cas de dépendance, accueil et accompagnement téléphonique)
  • Audit et aménagement du domicile (mise en relation avec et assistance de professionnels)
  • En cas de dépendance, mise en œuvre d’un plan d’aide (besoins, ressources, dépenses)
  • Services pour les aidants : formation pratique, aide à la recherche de solution de répit temporaire, préparation aux missions d’aidants par des modules de sensibilisation, soutien psychologique via l’orientation vers des groupes de paroles, assistance administrative et soutien en cas de décès.
  • La meilleure assurance dépendance 2014

    Voici un extrait de l’étude des Dossiers de l’Épargne (décembre 2014). En fonction de plusieurs critères, l’analyse révèle les contrats assurance dépendance les plus avantageux.

    Bilan : Quelle est la meilleure assurance dépendance 2014 ? Sur 30 contrats assurance dépendance évalués, uniquement 4 ont répondu intégralement au label Garantie Assurance Dépendance (marqué dans le tableau avec**) et pas plus que 10 assureurs ont obtenu le label d’excellence.

    La qualité du contrat a été mesurée en fonction de critères spécifiques, notamment le type de contrat, le niveau de garanties, l’évaluation de la dépendance, les formalités de souscription, les délais de carence et franchise, les rentes versées et prestations d’assistance fournies, les tarifs ou encore l’option d’un capital forfaitaire.

  • Libre Indépendance 2 de ALLIANZ
  • Afer Dépendance de AFER
  • Opération Protection Dépendance de GMPA
  • Garantie Dépendance de ALPTIS

Parmi 29 contrats de prévoyance, seulement un assureur offre un contrat type épargne, bien qu’à un tarif bien plus élevé :

  • Libre Autonomie de ALLIANZ

Le tableau suivant indique les résultats de l’analyse, tout en exposant les avantages et inconvénients de chaque contrat assurance dépendance.

tableau

  • Check-liste pour trouver la meilleure assurance dépendance

    Voici un extrait de l’étude des Dossiers de l’Épargne (décembre 2014). En fonction de plusieurs critères, l’analyse révèle les contrats assurance dépendance les plus avantageux.

    Bilan : Quelle est la meilleure assurance dépendance 2014 ? Sur 30 contrats assurance dépendance évalués, uniquement 4 ont répondu intégralement au label Garantie Assurance Dépendance (marqué dans le tableau avec**) et pas plus que 10 assureurs ont obtenu le label d’excellence.

    La qualité du contrat a été mesurée en fonction de critères spécifiques, notamment le type de contrat, le niveau de garanties, l’évaluation de la dépendance, les formalités de souscription, les délais de carence et franchise, les rentes versées et prestations d’assistance fournies, les tarifs ou encore l’option d’un capital forfaitaire.

Pour en faire le bilan, la meilleure assurance dépendance :

  • Répond aux critères du label GAD
  • Comporte des formalités simplifiées d’adhésion
  • Contient des définitions claires sur la dépendance physique et psychique
  • Mesure la dépendance avec la grille AGGIR
  • Accepte ses adhérents jusqu’à l’âge de 77 ans
  • Offre des prestations d’assistance bénéfiques pour l‘assuré et l’aidant
  • Propose des tarifs compétitifs
  • N’impose aucun délai de franchise
  • Limite le délai de carence pour une dépendance physique
  • Présente une couverture propre à la dépendance partielle
  • Accorde une rente supérieure à 50 % en cas de dépendance partielle
  • Permet une mise en réduction des tarifs ou des garanties
  • Rend le rachat total ou partiel du contrat possible, sans aucune pénalité
  • Freine les frais de gestion et les frais de dossiers
  • Verse un capital pour l’aménagement à domicile

Vous n’êtes pas certain si l’assurance dépendance que vous aviez choisi répond à tous ces critères ? Comparez maintenant gratuitement et trouvez en seulement quelques clics la meilleure assurance dépendance. Un expert vous coenseiller, gratuitement et sans engagement !

Une assurance dépendance c’est une assurance pour le lendemain. Elle sert en effet à prendre ses mesures contre les contrecoups qui viennent naturellement avec la vieillesse. C’est pour avoir la conscience libre, obtenir son indépendance financière et garder son honneur.

teaser_dependance_content_v01