Assurance dépendance

  • Une rente à vie pour vous accompagner financièrement
  • Un capital équipement pour rester chez vous le plus longtemps possible
  • Des prestations d’assistance pour vous soutenir dans votre quotidien

FAQs Assurance dépendance

 

Vous êtes aux FAQS assurance dépendance. Découvrez toutes les réponses à vos questions ! Et n'oubliez pas que nos conseillers sont à votre disposition !

    • Qu’est-ce qu’une assurance dépendance ?

Un contrat de prévoyance qui assure l’assuré contre le risque de la dépendance, aussi nommée la perte d’autonomie. C’est lorsqu’une personne ne peut plus réaliser toute seule les actes essentiels de la vie quotidienne : se laver, s’habiller, se déplacer, se nourrir, soit en raison de son âge, d’une maladie physique ou psychique ou encore d’un accident.

    • Quels types de contrat assurance dépendance choisir ?

Il existe trois types de contrats que l’on peut souscrire lorsqu’on souhaite s’assurer contre le risque de dépendance :

  • Un contrat de prévoyance classique à titre individuel, dont la garantie principale est la dépendance
  • Un contrat d’assurance-vie, dont la garantie principale est le décès ou l’épargne et la garantie complémentaire est la dépendance
  • Un contrat dépendance à titre collectif, dont la garantie principale est la dépendance. Ce contrat est proposé par l'employeur.
    • Comment fonctionne l’assurance dépendance ?

Le fonctionnement de l’assurance dépendance est le même que pour tout type de contrat de prévoyance. L’assuré verse une cotisation mensuelle pendant 20-25 ans. S’il devient dépendant, il cesse de cotiser et se fait indemniser. Il bénéficie des garanties du contrat, sous forme d’une rente mensuelle, d’un capital et de prestations d’assistance. Si le contrat arrive à terme et l’assuré est en bonne santé, alors il ne se fait pas rembourser. Comme tout contrat de prévoyance, l’assurance dépendance est un contrat à fonds perdus.

  • Comment souscrire une assurance dépendance ?

Nous conseillons de choisir une assurance dépendance par le biais d’un devis gratuit, en passant par le comparateur assurance dépendance et si souhaité par un conseiller. C’est gratuit et sans engagement. Le comparateur et le conseiller doivent être neutres, afin de donner les meilleures offres du marché, sans faire aucune publicité.

  • Pourquoi souscrire une assurance dépendance ?

La population vieillit, l‘espérance de vie monte, le risque de dépendance devient de plus en plus considérable et la dépendance coûte chère. Afin de se protéger soi-même et ses proches des conséquences financières et matérielles d’une assurance dépendance, mieux vaut s’assurer contre la dépendance.

  • Pourquoi ai-je besoin d’une assurance dépendance ?

Le vieillissement est souvent lié à des pathologies, des problèmes physiques et/ou mentaux. Afin de pouvoir financer la dépendance avec ses propres moyens, une assurance dépendance s’avère fort avantageuse. Une fois la dépendance reconnue, vos cotisations sont transformées en rente viagère et vous pouvez également bénéficier de prestations d’assistance et d’un capital. Souscrire une assurance dépendance c’est se protéger soi-même et ses proches contre le risque financier et matériel de la perte d’autonomie. L’assurance dépendance peut vous offrir le soutien dont vous avez besoin pour continuer à vivre chez vous. Si un établissement hospitalisé satisfait mieux vos besoins, alors votre assureur vous aidera à financer les coûts.

teaser_dependance_content_v01

  • Qui peut souscrire une assurance dépendance ?

Toute personne souhaitant se protéger contre la dépendance. En moyenne, on peut souscrire une assurance dépendance à partir de 50 ans jusqu’à 75 ans.

  • Qui peut m’offrir une assurance dépendance ?

L’assurance dépendance peut être offerte par une compagnie d’assurance, des bancassureurs, des mutuelles d’assurance ou de santé et des instituts de prévoyance. A vous de choisir quel produit vous convient le mieux.

  • Quelles sont les garanties de la meilleure assurance dépendance ?

L’assurance dépendance couvre soit la dépendance partielle, soit la dépendance totale, soit les deux combinées. Certains contrats assurent même la dépendance légère. Si le risque survient, alors l’assuré cesse de cotiser et bénéficie d’une rente mensuelle et éventuellement de prestations d’assistance et d’un capital (aménagement, obsèques). Se protéger contre les deux niveaux de dépendance est plus sécuritaire. Le contrat de prévoyance finance une aide à domicile, un aménagement plus adapté, protégeant contre les chutes ou encore la location d’une chambre en établissement médicalisé. La meilleure assurance dépendance offre des garanties étendues.

  • Quels sont les tarifs assurance dépendance ?

Dépendant de l’âge et de l’état de santé de l’assuré lors de la souscription, du montant de la rente souhaité, du niveau de dépendance couvert, des garanties fixées et du type de contrat assurance dépendance choisi, les tarifs assurance dépendance se trouvent entre 20-180 euros par mois. En moyenne, un contrat classique coûte 50 euros par mois.

  • Comment calculer l’assurance dépendance ?

Le calcul de l’assurance dépendance tient compte de la couverture choisie, soit la dépendance partielle soit la dépendance totale, soit les deux garanties combinées. Ensuite le calcul dépend du montant de la rente, si elle est sous forme de versement mensuel ou encore sous forme de capital unique.

En règle générale, la rente est viagère et se situe entre 150 et 4000 euros par mois. Le montant versé en cas de dépendance est souvent égal à 50 % du montant intégral de rente en cas de dépendance totale, mais cette rente peut aller jusqu’à 66 % de la rente totale.

  •  Attention

    Le montant de la rente dépend de l’âge et de l’état de santé de l’assuré lors de la souscription, du montant des cotisations et du type de contrat choisi. Pour obtenir une rente mensuelle de 1200 euros, il faudra cotiser 28 euros par mois à partir de 50 ans, 56 euros à partir de 60 ans et jusqu’à 100 euros à partir de 75 ans.

      • Comment bien comparer les assurances dépendance ?

Comment puis-je bien comparer ? Nous vous conseillons de créer un tableau pour chaque contrat proposé et de comparer :

  • les formalités d’adhésion (questionnaire médical, âge, durée du contrat, frais de gestion et dossier)
  • les niveaux de garanties (dépendance légère/partielle/totale, les prestations d’assistance, garantie répit de l’aidant), l’évaluation de la dépendance (médecin de l’assureur ou médecin traitant)
  • les délais de carence et de franchise (en cas d’accident, de maladie physique et mentale)
  • les tarifs et la revalorisation
  • la possibilité de mise en réduction et de rachat
  • les conditions de résiliation
  • les options supplémentaires (capital aménagement, capital obsèques).
      • Comment utiliser le comparateur assurance dépendance ?

Tout d’abord marquez quelle personne vous souhaitez assurer. Ensuite il suffit de remplir vos coordonnées. Homme ou femme ? Votre prénom et votre nom, votre date de naissance, votre profession, votre adresse, votre téléphone et votre e-mail. Si vous souhaitez recevoir des offres de nos partenaires, vous pouvez cocher la case. En tout état de cause, vous ne payez absolument rien, ni pour la comparaison, ni pour un conseiller en assurance dépendance.

      • Assurance-vie ou assurance dépendance ?

L’assurance dépendance assure tous les niveaux de dépendance en tant que garantie principale. C’est-à-dire que l’assuré bénéficie de meilleures prestations et d’une meilleure rente en cas de dépendance.

Par rapport à l’assurance-vie, l’assurance dépendance est un contrat de prévoyance et non de type épargne, si l’assuré ne devient pas dépendant, alors il ne sera pas remboursé. L’assurance-vie, quant à elle, n’est pas un contrat à fonds perdus, l’assuré se constitue un patrimoine, qui se transforme en rente viagère ou en capital unique, en cas de dépendance. Si l’assuré ne devient pas dépendant, il reçoit son patrimoine.

Le plus grand inconvénient de l’assurance-vie, c’est que souvent, uniquement la dépendance totale est prise en charge. Un autre désavantage par rapport à l’assurance dépendance, c’est que la garantie principale de toute assurance-vie est soit le décès soit l’épargne et donc en cas de dépendance, l’assuré obtiendra moins de services d’assistance que le contrat de prévoyance, qui assure justement ces services.

De plus, l’assurance dépendance répondant aux critères GAD, est tenue de remplir une tâche informative, c’est-à-dire de conseiller ses assurés. Lire plus sur assurance dépendance ou assurance-vie ?.

      • Comment résilier mon assurance dépendance ?

Les conditions de résiliation d’une assurance dépendance sont déterminées dans chaque contrat. La Loi Châtel oblige l’assureur de rappeler par courrier la date de renouvellement du contrat 3 semaines avant sa date d’anniversaire. L’assuré peut résilier dans les 20 jours suivant la réception, par courrier recommandé.